29: Punky reggae party/Le punk anglais et le reggae

Le reggae fut au punk rock britannique ce que le blues fut au rock des sixties.
Par l’intermédiaire du légendaire Don Letts, la scène punk découvrit l’ampleur de la musique jamaïcaine, et tous de Paul Simonon à John Lydon doivent beaucoup au reggae. Un exemple ? Les notes de pochette de la compilation punky reggae party sont signées Jean Jacques Burnel, bassiste des Stranglers et le texte de Marley cite The Jam, The Clash et Damned.