Actualités

Dope D.O.D

publié le 14 septembre 2011 -  Catégorie : Actu

Alors qu'avec Odd Future, on pensait avoir touche les bas-fonds d'un hip-hop sombre et macabre...

 

Alors qu'avec Odd Future, on pensait avoir touche les bas-fonds d'un hip-hop sombre et macabre, le crew hollandais Dope D.O.D. (entendez "Duo Of Darkness") debarque avec talent sur le terrain des Beggars et autres Virus Sindycate, et explose le barometre de la "glauquitude". Originaire de Groningen (G-Town comme ils l'appellent) & forme en 2007, notre quatuor depareille commence severement a faire parler de lui, et vous kidnappe les oreilles a coup de rythmiques hip-hop impeccables et enrichies de sonorites dubstep / drum n bass. En temoigne leur fabuleux track "What Happened", dont le clip, a la realisation impeccable, illustre un univers complet, derangeant, oppressant ... intriguant.



Sur fond d'ambiance post-apocalyptique, se deroule une ligne basse puissante, une boucle redondante mais curieusement incisive a coups de sonorites presque industrielles et de melodies glacees. C'est original, calcule au millimetre, obsedant, entetant, sans chance de remission. Les 3 MCs y distillent leurs flows enormes. Percutants, froids, crissants presque. Et le style de chacun d'eux se distingue clairement : les intonations appuyees de Jay Reaper, le ton rauque et menacant de Skits Vicious, et enfin le flow fluide Dopey Rotten, rappellant parfois celui d'Eminem.

Leur premier album, paru en 2008, "Fountain of Death" atteste d'une culture hip-hop a l'ancienne, empruntant largement au hardcore des mid-nineties comme a Cypress Hill, se tenant cependant loin de toute caricature, quelque part entre la folie et la sympathie discrete. "The Evil" EP, paru en juin dernier, ou encore le titre "Psychosis", en collaboration avec Sean Price (Heltah Skeltah / USA), s'inscrivent en premisses tres prometteurs de l'album "Branded" a venir en novembre prochain !

Fort d'un hip-hop franc du collier, sombre et race, proche de la grime uk, Dope D.O.D s'inscrit dans une certaine avant-garde du rap horrorcore, et scande haut et fort les travers d'une societe consumeriste qu'ils honnissent, brulee par les deux bouts. Notre combo enerve apporte sans nul doute une grande bouffee d'oxygene au hip-hop europeen et risque d'en secouer plus d'un !