electro indus

Chrysalide + Horskh + Flesh

vendredi 17 octobre 2014 à 20h30

Soirée produite par le Club de Gym

CHRYSALIDE

3 ans après l'album "don't be scared it's about life", acclamé par les critiques spécialisées, le trio CHRYSALIDE (dont les membres sont aussi fondateurs du collectif et label Audiotrauma) revient avec un nouvel opus intitulé "Personal revolution" (sortie prévue en septembre sur le label Dependent Records). Le groupe n'a cessé de grandir depuis 2003, jonglant avec les styles et séduisant un public toujours plus nombreux à travers l'Europe et l’Amérique du Nord à grand coup de beats, de bass et de cris rageurs. Mélangeant noise, industriel, hip hop mais aussi toutes les racines de la musique électronique, Chrysalide aborde dans leurs textes, avec réalisme et franchise, le spleen moderne et urbain qui découle d'un monde de plus en plus complexe.

Longtemps assimilé à la scène punk teknoïde et anarchiste, le groupe nous livre aujourd'hui un album plus personnel et beaucoup plus mûre que ces prédécesseurs.

Reconnu pour ses performances lives très énergiques et vivantes, Chrysalide entame dès le mois de juin une tournée internationale qui fera du bruit...

 

 

HORSKH

Après quelques concerts en 2010 et un stand by de 2 ans, Horskh revient avec des nouveaux morceaux mixés et masterisés par Sam Munnier (Carbon Airways, 2methylbulbe1ol, Audiopulse...) pour une sortie de EP en Octobre 2014 sur le label audiotrauma. Ils mèlent des influences tels que Combichrist, Gesaffelstein, ou Ministry alors qu'en live, le batteur apporte un souffle énergique et percutant aux compositions électroniques et dance floor. En effet les 2 musiciens sont issus de la scène rock/métal/hardcore (Jack and the bearded fishermen, Black Code, Run of lava) et n'hésitent pas à exploiter leurs influences pour plus de dynamique et de puissance.

en écoute ici

 

 

FLESH

"Duo électro français émergent, Flesh s’ impose dorénavant comme la nouvelle « French Connection » et n’épilogue pas avec vos sentiments ! Deux enragés cultivant au fur et à mesure de leurs compositions une ambiance électrique, euphorisante, limite brutale… vous font sombrer dans des volutes mélancoliques et quelque peu angoissantes. Sur scène, le son acoustique de la batterie, mêlé aux sonorités rugueuses des synthétiseurs dégage une puissance spécifique au rock. Mais attention, telle une obsession primitive, Flesh n’oublie pas pour autant de vous plonger dans cette frénésie nocturne, propre aux musiques électroniques"

 

 

 

electro indus

Tarifs : Location 8€