electro

Festival Génériq > Bakermat + Joris Delacroix + Tristesse Contemporaine + St Lo + ...

Concert Complet

samedi 23 novembre 2013 à 20h30

BAKERMAT

Son vrai nom ? Lodewijk Fluttert. Mais retenez plutôt Bakermat. D’abord parce que c’est plus facile à prononcer, ensuite parce que l’insolent Néerlandais fait partie de ces nouveaux venus de la scène electro et tourne déja partout à travers le monde. Avec sa belle gueule d’étudiant en psycho (qu’il est !) Bakermat façonne une deep-house/tech-house pleine d’identité. Grand amateur de jazz, ce Hollandais est un as de la haute-voltige. Enchaînant les loopings à coups de cuivres rutilants, pianos martelés et flûtes volubiles.

 

JORIS DELACROIX

Joris Delacroix a 23 ans et possède déjà une maturité folle.  Entre house, deep house et électronica, la musique de ce jeune artiste exigeant trouve son équilibre entre beats dancefloor sophistiqués et pièces plus climatiques aux mélodies accrocheuses.

https://soundcloud.com/jorisdelacroix

 

SALUT C'EST COOL

Les extraterrestres sont parmi nous. Ils se sont incarnés sous la forme de cinq types du fin fond de nulle part. Là où le ciel est bas. En Limousin, dans la Somme, voire le Cher. Ils ont pris pour nom la première phrase entendue : Salut c’est cool. Ils portent des moustaches, des lunettes moches et des chandails aux couleurs contestables. Pour passer le temps, avant de retourner sur leur planète, ils font des chansons et des vidéos avec ce qu’ils trouvent par terre. Des bouts d’électro hardcore, de la purée, des chenilles, des kicks énervés et des cailloux. Amateur de nuque longue, ressors ton jean neige et viens. Allez, viens !

 

TRISTESSE CONTEMPORAINE

Trio apatride (Narumi est japonaise, Maïk est anglais, Léo est suédois) ayant choisi Paris comme théâtre des opérations, Tristesse Contemporaine est parti à l’assaut des ondes en 2011 avec un premier album éponyme produit par Pilooski (Discodeine) distillant un son instantanément identifié par les radars. Brut et minimaliste, hypnotique et catchy, pop et mélancolique, Tristesse Contemporaine s’est emparé des brumes du shoegaze, du krautrock et de madchester pour composer la bande son d’une époque perdue dans la nuit.

 

SAINT LO

Entre blues-rock futuriste, électro rageuse et hip hop habité, St. Lô redonne ses lettres de noblesse à la fusion des éléments, avec une audace et une élégance certaine. Du groove tendu s’élèvent l’entrelacs des mélodies et la voix de la chanteuse Mezz. Walidah, fulgurante, profonde, détentrice de quatre décennies de soul. L’alchimie est un mystère, St. Lô en connaît le secret.  http://stlomusic.bandcamp.com/

 

+ D BANGER Z + DJ SEB THE PLAYER

electro

Tarifs : Location 20 / 17 €