indie pop

Girls in Hawaii + Cannibale

samedi 24 mars 2018 à 20h30

Radio Campus présente
Aux atmosphères boisées d’hier, les Girls ont décidé de poursuivre (que les fans se rassurent, il reste des guitares et des arpèges envoûtants) le travail entamé sur Everest avec la mise en avant des machines. « C’est très étrange mais nous cherchons à nous détacher de l’émotion fabriquée. Paradoxalement, plus on fuit l’émotion, plus on en génère. C’est en tout cas notre conviction ! C’est la grande révolution musicale de ces vingt dernières années. La technologie peut nous élever. C’est très excitant cette idée de créer de l’émotion avec ce qui a priori n’en a pas. »
Voilà donc surgir un disque qui joue avec les opposés. Semblable mais différent. Désespéré mais lumineux. Apeuré mais courageux. Mélodieux mais aussi risqué. Qui débute avec des arpèges typiques de la galaxie Girls pour glisser peu à peu dans des enchevêtrements électroniques.



CANNIBALE
Encore inconnus sur la carte du rock, les Français de Cannibale doivent leur nom au fait qu’ils pratiquent « une sorte de garage réunionnais » où la moiteur tropicale du groove bouffe lentement toutes les idées reçues sur ce que devrait être une sortie Born Bad (des Blousons noirs écoutant Johnny, mais attendez, on va y revenir). Si cannibalisme il y a sur « No Mercy of Love », c’est donc plus en référence aux rythmes caribéens qu’on entend parfois, ainsi qu’à ce psyché de cambrousse, qui font de ce premier album une sorte d’anomalie au pays des 35 heures.

indie pop

Tarifs : Location 22/19€

en plus du concert

Retrouvez l'événement facebook de la soirée sur notre page pour ne rien manquer des dernières infos.