Création, musique classique revisité avec des instruments amplifiés

Semaine des Emergences > Ørkestra

vendredi 9 juin 2017 à 20h30

Et si Mozart avait eu accès à une guitare électrique, aurait-il composé au piano ? Et si Bach avait eu accès à un sampler, aurait-il vraiment utilisé des cuivres ? Et si Ravel avait eu accès à l’informatique…
C’est le genre de questions que se sont posées des musiciens bisontins issus de la scène rock, jazz, métal, noise, pop et on en passe...
1 an et demi, 1500 watts, des kilomètres de câbles, une trentaine de pédales, une centaine de cordes et une dizaine de baguettes plus tard Ørkestra réinterprète électriquement des morceaux allant du répertoire de Ravel à Khachaturian en passant par Saint-Säens. Sur scène, pas moins de 24 musiciens œuvrant depuis des années dans la sphère musicale. Un orchestre, sans chef d’orchestre, amplifié et rock à souhait qui fait dresser les poils grâce à sa puissance de feu savamment  dosée et ultra étudiée. En somme un bon moyen de rendre curieux au-delà des habitudes d’écoute.

Projet porté par le Bastion et corproduit par la Ville de Besançon et La Rodia dans le cadre de la semaine des Émergences du 6 au 9 juin

+ d'infos sur la semaine des Emergences

Création, musique classique revisité avec des instruments amplifiés

Tarifs : Location 5 €