chanson

Giedré
+ Maggy Bolle

samedi 26 novembre 2016 à 20h00

Soirée coproduite avec le Bruit qui pense
« J’aime raconter des histoires », dit GiedRé. Cela lui donne un air innocent, dont on comprend vite combien il est trompeur. Parce que, pour trouver trace d’une chanteuse aussi férocement irrévérencieuse, il faut remonter loin dans l’histoire. Et, d’ailleurs, on n’en trouve pas.

Il faudrait imaginer un croisement de Pierre Perret et des Sex Pistols, des Fabulettes ravagées par le syndrome de la Tourette, le professeur Choron prenant le pouvoir à L’Île aux enfants…
Quand GiedRé chante, on ne peut résister. On rit très fort, on reste bouche bée, on n’ose y croire : cette beauté blonde au sourire de Dorothée câline fait entendre des horreurs. Du sexe déviant, des faits divers affreux, des confessions plus qu’embarrassantes… Et elle demande aux spectateurs des concerts de faire lever bien hauts leurs mains en faisant des petits anus avec les doigts.
Elle s’interroge pourtant : « Est-ce que les gens s’attendent à ce que je parle de bébés congelés toute ma vie ? » Il est vrai que c’est ainsi qu’on l’a connue. Elle était comédienne, passée par le Cours Florent et l’Ensatt. Petits rôles et pubs… En mai 2010, elle propose au patron du bar en bas de chez elle de venir chanter quelques chansons le samedi soir. Pas d’ambition mais pas d’inhibition non plus. Ses chansons décrivent les pires atrocités avec un grand sourire naïf. Il ne faut pas longtemps pour qu’elle chante en première partie de Raphaël Mezrahi et de Laurent Baffie. On lui promet de gros moyens et un succès fulgurant.



Maggy Bolle
Chanter tout haut ce que tout le monde pense tout bas: Maggy Bolle trimballe ses chansons burlesco-comiques depuis maintenant sept ans et propose un spectacle qui ravive à grands éclats de rire les plus belles heures du café-théâtre!

chanson

Tarifs : Location 23/20€ avec la Carte Rodia

en plus du concert

Retrouvez l'événement Facebook de la soirée sur notre page pour ne rien manquer des dernières infos.